A Night at the Alhambra

Harlem Lights: A Night at the Alhambra
New York, 2000
Le 22 mai 2000, Ingo Maurer organisa une soirée pour 600 personnes sous le thème suivant: “ Les lumières d’Harlem. Une nuit à l’Alhambra”.
Le théâtre de l’Alhambra construit en 1905 au coin de Adam Clayton Powell Jr. Boulevard et de la 126th Street, et où Billie Holiday chanta jadis dans les années 30, avait été fermé dans les années 60, ce soir-là il fut à nouveau rempli de vie pour la première fois. Et ce fut aussi la première exposition de M. Maurer à Harlem. Sur le côté gauche, il illumina le théâtre avec un gros coeur en aluminium, duquel sortaient ses ampoules Lucellino aux petites ailes en plumes d’oie. A l’autre extrémité du théâtre, environ 100 bougies suspendues, accrochées à un fin câble d’acier flottaient au-dessus d’un large bac en métal rempli d’eau. Lorsque l’on regardait cette installation avec des lunettes spéciales, alors se dessinait sur chaque source lumineuse un double coeur. „J’aime cette vitalité et cette grande sensibilité ici à Harlem“, disait M. Maurer, qui avait conceptualisé cette soirée en collaboration avec la productrice de cinéma Cheryl Hill. „Je voulais créer une atmosphère particulière en mettant en scène la lumière comme un élément fluide“. (Texte de Elaine Louie)

​Fotos: Barbara Alper/Antoine Bootz, New York